Le Ningyô Jôruri de l’île d’Awajii

Le Ningyô Jôruri de l’île d’Awaji - Trésor culturel important national

Sanbasô

Le ningyô jôruri est un genre théâtral traditionnel japonais, combinant les trois arts que sont le théâtre de marionnettes, le jôruri (narration) et le shamisen (instrument de music à trios cordes). Comme le kabuki, cela fait plus de 400 ans qu’il attire un public fidèle. Sur l’accompagnement du shamisen, le taiyu narre l’histoire appelée jôruri, le tout étant joué par des marionnettes. Une marionnette est manipulée par trois marionnettistes. Une marionnette manipulée par des marionnettistes expérimentés aura des mouvements plus beaux que ceux d’un humain.

AWAJI NINGYÔ JÔRURI

Les têtes des marionnettes d’Awaji sont plus grosses que celles des marionnettes du Bunraku et la mise en scène particulière au Ningyô Jôruri de l’île d’Awaji, tel que le jeu dynamique et les changements de costumes, rencontrent beaucoup de succès. Leur caractère religieux est aussi l’une de leur particularités. Sur l’île d’Awaji, le premier de l’an, des sanbasô (la marionnette sacré) faisaient le tour des maisons pour prier pour le bonheur pendant l’année et de même, dans les villages de pêcheurs, ils priaient pour une pêche abondante en jouant la danse appelée Ebisu Mai. Les chants appelés danjiri uta chantés pendant les fêtes dérivent également du Ningyô Jôruri.

Le Ningyô Jôruri, qui faisait ainsi partie intégrante du quotidien des habitants de l’île d’Awaji, fut remplacé par l’apparition de nouveaux divertissements. Apres la Deuxième Guerre mondiale, il déclina rapidement et actuellement, il ne reste a Awaji plus qu’une troupe de ningyô jôruri, Awaji Ningyou-za.

Trésor national vivant Tomoji Tsurusawa

L’Awaji Ningyô-za descend de la grande troupe de ningyô jôruri qu’était la troupe de Yoshida Denjirô-za de l’île d’Awaji. En plus de présenter des spectacles chaque jour dans son théâtre de l’île d’Awaji, il donne également des représentations à l’étranger, où il est très apprécié. En plus du trésor national vivant Tsuruzawa Tomoji, la troupe est composée de 18 membres, soit 9 hommes et 9 femmes. Ceux-ci présentent des spectacles riches en émotions par l’expressivité du récit et de l’accompagnement du shamisen, et leurs marionnettes manipulées par trois marionnettistes. Nous espérons que vous viendrez découvrir et profiter de cet art transmis depuis l’ère d’Edo et qui est le fruit de générations de travail et d’inventivité.